On n'achève pas les yéyés

Les yéyés ont le droit à une renaissance inespérée et débarquent en bande à la Halle Tony Garnier... Cette semaine c'est sûr, ça va swinguer chez les quinquas.

Personne n'aurait parié sur le come-back des yéyés. Mais c'était sous-estimer la mémoire encore verte des baby-boomers qui, depuis leurs premiers émois sur Biche oh ma biche, n'ont jamais oublié les Frank Alamo, Nicoletta et autres Richard Anthony de leur jeunesse. Et il est certain que sans ce public fidèle, la tournée Âge tendre et tête de bois qui est tout sauf une oraison funèbre n'aurait pas existé. On croyait ces chanteurs des années 60 condamnés aux salles des fêtes, aux rayons de supermarchés ou, au mieux, à Porcieu Amblagnieu, le "Bercy de Province". On s'était trompé. En 2006, réunis sur la même affiche, ils ont attiré, comme à la grande époque, des milliers de "jeunes" retraités dans les Zénith, les palais de Congrès ou les Halles de France. Surfant sur ce succès surprise, les idoles ne prennent même pas le temps de faire tremper leurs dentiers et remettent le couvert avec une saison 2 au casting enrichi. Entre les têtes de série (Marie Myriam, Rika Zaraï, Stone et Charden...) et les fonds de tiroirs (Michel Orso, Pascal Danel, Patrick Topaloff...), seuls les amateurs du genre risquent d'apprécier de revivre leurs 16 ans le temps d'une soirée.


Âge Tendre et Tête de Bois, les 16 et 17 mars à 15h et 20h30, à la Halle Tony Garnier. 20, place Antonin Perrin. Lyon 7e. 04 72 76 85 85. 44 / 48 euros.

à lire également
Grand stade Parc OL
Le Felyn Festival sera un événement dédié à la musique organisé au Parc OL, le vendredi 19 juin et samedi 20 juin. On connait désormais la liste complète des groupes et artistes. 
Faire défiler vers le haut