OU LE MONDE ME TUE, OU JE TUE LE MONDE : PREMIERES ARMES

Créé en 2003, ce cursus forme en 3 ans à l'art et la pratique du langage théâtrale. Six apprentis auteurs ont eu quelques mois pour concocter chacun une pièce brêve sur le thème "Ou le monde me tue ou je tue le monde", citation extraite d'un film du cinéaste italien Pasolini. Farcesque, minimaliste ou encore cinématographique, le spectacle est un canevas original tissé de l'univers littéraire de chacun des auteurs, mis en scène par 2 autres élèves et joué par 11 talentueux comédiens de la 66e promotion de l'ENSATT.
Ou le monde me tue ou je tue le monde, du 18 au 29 juin à l'ENSATT,
4 rue Bouvier, Lyon 5. 04 78 15 05 07 ou www.ensatt.fr

à lire également
Nine De Montal et Vincent Garanger dans “La Musica deuxième” de Marguerite Duras – Mise en scène Philippe Baronnet © Victor Tonelli
Deux jeunes metteurs en scène formés à l’Ensatt se confrontent cette saison à l’écriture théâtrale de Marguerite Duras. Louise Vignaud avec Agatha, présenté au TNP à partir du 4 février, et Philippe Baronnet avec La Musica deuxième programmé à la Renaissance fin mars.
Faire défiler vers le haut