Sans Elles

Elle s'appelle Estelle et elle n'est pas blanc-bleu non-plus. Elle hésite. Quand on voit la catastrophe qu'est ce mec on la comprend. Et il y a pire que lui, ses deux potes. Ace, un faux-gay hystérique amoureux de Mylène Farmer. Edouard, un play boy à la ramasse qui a mangé des pruneaux sans le savoir. Tout cela ne ressemble pas à une famille d'accueil, même pour des réfugiés bosniaques. Une comédie de moeurs efficace, par Matthieu Burnel, l'auteur de "Un gars, une fille". Créée au Boui-boui à Lyon en début de saison, cette pièce est déjà à l'affiche dans une grande salle.

Le 31 décembre 2007, 20h et 22h à l'Auditorium Pasteur (Palais des congrès), 50 quai Charles de Gaulle, Lyon 6. 04 78 37 40 30 ou www.lebouiboui.com

Sans Elles

Il cherche. Il trouve. Elle s'appelle Estelle et elle n'est pas blanc-bleu non-plus. Reste plus qu'à la convaincre. Elle minaude. Quand on voit la catastrophe qu'est ce mec on se range à son avis : il ne faut surtout pas faire ça. Et il y a pire que lui, ses deux potes. Ace, un faux-gay hystérique amoureux de Mylène Farmer. Edouard, un play boy à la ramasse qui a mangé des pruneaux sans le savoir. Tout cela ne ressemble pas à une famille d'accueil, même pour des réfugiés bosniaques. Mais bon, si ça se trouve, il va peut-être se faire quand même ce bébé. Heureusement, le public ne sera plus là pour voir ce désastre. Ca pourrait s'appeller : du boulot pour la DDASS. Une bonne petite comédie de moeurs efficace, par Matthieu Burnel, l'auteur de " Un gars, une fille ". Avec Pierre Fontes, Yann Guillarme, Charles Durot et Yasmine Ghazarian
Le Boui-Boui, 7 rue Mourguet, Lyon 5è, tel 04 78 37 40 30

http://www.bouiboui.com

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut
Pub Akcelo