Théâtre : Vanda signe son testament

C’est seule sur scène qu’une comédienne livre le testament d’une femme à son enfant, enfermée dans un centre de rétention.

Vanda ne peut plus fuir, elle doit se libérer. Enfermée entre les quatre murs d'un centre de rétention, la seule fuite possible sera celle de ses mots. C'est seulement grâce au langage qu'elle pourra de nouveau se sentir libre. Face à son enfant, elle lègue maladroitement ce qu'il reste de vivant chez elle.

Le texte de Jean-Pierre Siméon veut sonner comme un cri vain, un ultime sursaut qui permet à cette femme de se lancer dans le récit douloureux de son passé. C'est dans la salle intimiste du théâtre des Voraces que Vanda, interprétée par Lise Autran, poussera sa dernière plainte.

Le Testament de Vanda – Jeudi 28, vendredi 29 et samedi 30 janvier à 20h au théâtre des Voraces, 9 place Colbert, Lyon 1er.
Entrée 5 à 10 € au choix. Réservation conseillée.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut