W bouches

Mais en formant le groupe W (double you), elles ont finalement préféré la face obscure de la musique. Bad Girls assumées, biberonnées aux sons de Pink Floyd, Depeche Mode, The Cure ou Madonna, elles composent un rock élégant et abouti, tendance symphonique (chœurs sacrés, piano...). Repérées en 2006 par la presse, bien aidées par leur ambition sans faille et une manager digne du Colonel Parker, elles signent en janvier dernier au Midem de Cannes un contrat avec le label anglais Platinium. "On a fait le tour de tous les indépendants français et des grosses maisons de disques. L'accueil était frileux : un groupe de filles au nom anglais qui chante en anglais, cela n'intéressait pas vraiment. Certains voulaient que l'on devienne un Tatoo à la française... On a refusé. Mais plus les labels français nous fermaient les portes, plus on visait haut. On a démarché les majors aux Etats-Unis, en Angleterre et ça s'est finalement fait avec Platinium". A la clé : pas d'argent, ni d'album mais dès le 3 avril, leurs morceaux seront en téléchargement payant sur les plus grandes plateformes internationales. Une nouvelle manière de concevoir la diffusion musicale qui peut s'avérer payante. Les Artic Monkeys, nouveaux chouchous du rock british, ont commencé de cette manière ; on souhaite à W le même début de carrière.

www.myspace.com/wgroup ou www.wofficialwebsite.com

Ecoutez un extrait un musical

à lire également
Grand stade Parc OL
Le Felyn Festival sera un événement dédié à la musique organisé au Parc OL, le vendredi 19 juin et samedi 20 juin. On connait désormais la liste complète des groupes et artistes. 
Faire défiler vers le haut