108,39 % de surpopulation carcérale en Rhône-Alpes-Auvergne

L'administration pénitentiaire a publié les chiffres de la population pénale au 1er avril 2014. 68 859 personnes étaient incarcérées en France pour 57 680 places. La surpopulation carcérale est de 119,31 %. C'est un triste record car jamais les prisons françaises n'ont été aussi pleines. Dans les prisons de Rhône-Alpes-Auvergne, le taux est en dessous du chiffre national.

Au 1er avril 2014, les 22 établissements de l'administration pénitentiaire de Rhône-Alpes-Auvergne comptabilisaient 5 950 personnes incarcérées pour 5 489 places. Dans ces deux régions, la surpopulation carcérale atteignait le taux de 108,39 %, en dessous du taux national.

Ce chiffre est plutôt stable comparé au mois dernier puisque l'on comptabilisait 108,47 % de taux d'occupation dans les prisons régionales au 1er mars 2014.

Au total, 7 219 personnes sont écrouées dans la région parmi lesquelles on dénombre 1 523 prévenus (personnes en attente de jugement).

1 269 personnes sont concernées par des peines alternatives à la prison (placement sous bracelet électronique, mesure de semi-liberté, placement en extérieur), soit 17,6 % de la totalité de la population pénale de Rhône-Alpes-Auvergne.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut