L’hôtel de ville de Lyon, place de la Comédie © Eliot Lucas
© Eliot Lucas

Affaire Collomb : le détournement présumé serait de “500 000 euros”

Alors qu'une enquête préliminaire a été ouverte par le Parquet national financier sur un possible “détournement de fonds publics” au profit de l'ex-compagne de Gérard Collomb, le journal Le Parisien écrit que le montant des détournements présumés, entre 2009 et 2018, est évalué “à 500 000 euros”.

Selon le Canard enchaîné de ce jour, le Parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire sur un possible “détournement de fonds publics” au profit de l'ex-compagne de Gérard Collomb, confirmant une information publiée par Lyon Capitale en mai dernier. D'après le journal Le Parisien, le montant des détournements présumés, entre 2009 et 2018, est évalué “à 500 000 euros”.

Comme nous l'écrivions hier, Le Canard dans ses différents emplois au sein de la mairie, l'ex-compagne du maire de Lyon aurait bénéficié “d'une rémunération complémentaire, payée en heures sup”. Difficile de dire à l'heure qu'il est à quoi correspondent ces 500 000 euros. S'il s'agit des heures supplémentaires en question ou du montant total des rémunérations de cette ex-compagne.

Ce mercredi, des perquisitions sont en cours au domicile de Gérard Collomb et à la mairie de Lyon dans le cadre de l'enquête préliminaire. De son côté, l'ancien ministre de l'Intérieur a jugé mardi soir “intolérable” l'article du Canard enchaîné dans un communiqué envoyé à l'AFP. “Je ne peux donc que m'étonner, alors que les conclusions de l'enquête administrative ne sont toujours pas connues, qu'on ait pu diffuser des informations tant inacceptables qu'intolérables et déjà largement propagées”, a réagi le maire de Lyon. Et de conclure : “il n'échappera à personne les véritables raisons qui conduisent ceux qui ont pris l'initiative de diffuser de telles informations de m'atteindre à 10 mois des élections municipales”.

2 commentaires
  1. vieux caladois - mer 5 Juin 19 à 15 h 33

    l'art du suspens ...on nous annonce une fonction fictive...qui ne semble pas l'être, des heures supplémentaires ...sous réserve et maintenant un détournement de 500 000 euros ! franchement de qui se moque-t-on ?

  2. JANUS - mer 5 Juin 19 à 19 h 33

    N'est pas Herriot qui veut (maire de Lyon, près de 40 ans, avant et après la II°)
    Ses ex-amis/es ! veulent l'achever pour la prochaine municipale :"on vit côte à côte avant d'être face à face".
    G. Collomb lors du passage de pouvoir au ministère de l'Intérieur, avant sa fuite devant le tsunami des GJ.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut