Anne-Cécile Pinel : ses parents en Croatie pour découvrir la vérité

"Nous maintenons qu'Anne-Cécile n'est pas allée dans les champs de mines". Au lendemain de leur second voyage en Croatie, les parents de la jeune Lyonnaise disparue l'an dernier sont convaincus qu'il faut poursuivre les recherches. Un survol de drone a été effectué sur la zone de terrains minés située à proximité du lieu où ses effets personnels avaient été retrouvés.

Michel Pinel et son épouse ne lâchent rien. La semaine dernière, ils se sont envolés pour la seconde fois en Croatie pour assister au survol de drone d'un terrain entièrement miné, situé à proximité du lieu de la disparition de la jeune fille.

Cette fois, les conditions de végétation étaient plutôt favorables à toute exploitation d'images. Celles-ci sont d'ailleurs en cours de visionnage par un cabinet de détectives engagé par les parents d'Anne-Cécile. L'ambassade de Croatie en France et le ministère des Affaires étrangères avaient permis l'accélération des procédures.

"Une envie de rechercher"

"Sur place, nous avons rencontré des policiers avec un vrai esprit de collaboration et d'envie de rechercher, nous relate Michel Pinel. Notre avocate nous a également lu la procédure croate, il y a des points troublants que nous avons relevés, ajoute-t-il refusant de nous en dire davantage. Il y a des choses à creuser, mais je vous assure qu'Anne-Cécile Pinel n'est pas allée dans le champ des mines."

La jeune fille, âgée de 23 ans, étudiante lyonnaise, originaire de Saint-Paul-sur-Isère et habitant Grigny, a disparu le 21 juillet 2014, alors qu'elle assistait au festival techno trance Momento Demento, en Croatie. Elle s'y était rendue avec une amie, en camping-car spécialement aménagé pour l'occasion.

à lire également
Palais de justice de Lyon © Tim Douet
L’homme soupçonné d’avoir provoqué feux de poubelles et de voitures le 24 mars au soir n’avait pas été entendue, les policiers redoutant qu’il ne soit atteint du coronavirus. Testé négatif, il doit être présenté au parquet ce 28 mars.
Faire défiler vers le haut