Drogue : le sort de François Giuily décidé aujourd'hui à Bali

Le sort de François Giuily sera fixé ce lundi. Originaire de Ternay, l’homme est suspecté de trafic de drogue. En janvier dernier, il avait été arrêté à l’aéroport de Bali en possession de 3 kilos de méthamphétamine. Il encourt la peine de mort.

Un Rhodanien encourt la peine de mort en Indonésie. Originaire de Ternay, François Giuily, 49 ans, est accusé de trafic de drogue. Le 19 janvier dernier, l’homme a été arrêté, à sa descente d’avion à l’aéroport de Denpasar à Bali, en possession de trois kilos de méthamphétamine. La marchandise, d’une valeur de 400 000 euros à la revente, était dissimulée dans la doublure de sa valise.

Présenté comme simple d’esprit, François Giuily avait alors expliqué devant les juges indonésiens qu’il avait reçu 400 dollars pour transporter une valise, dont il ignorait le contenu. Une version qui n’a visiblement pas convaincu le procureur. Ce dernier a demandé au tribunal de le reconnaître coupable de trafic de drogue et de le condamner à une peine "17 ans de prison et une amende de dix milliards de roupiah (620 000 euros)".

En Indonésie, le trafic de drogue est passible de sanctions sévères allant jusqu'à la peine de mort. Les lois réprimant l'usage de stupéfiants sont parmi les plus sévères au monde.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut