justice

Explosion du cours Lafayette : relaxe générale

Les cinq sociétés poursuivies pour homicide volontaire dans l'explosion de l'immeuble situé au 117 cours Lafayette ont été relaxées ce lundi après-midi, au tribunal correctionnel de Lyon, selon le Progrès. Il s'agissait de Veolia, Suez, GRDF, GDF et Suez. En février, le Parquet avait requis 650000 euros d'amende.

Le 28 février 2008, une fuite avait été provoquée par le remplacement d'une canalisation. Une explosion avait suivi, tuant un pompier de 35 ans et blessant une soixantaine de personnes.

1 commentaire
  1. Sophie_Lyon - mar 17 Juin 14 à 12 h 48

    et ??? qui est donc responsable ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut