Gendarmes
©LOIC VENANCE / AFP

Fin de la chasse à l'homme en Beaujolais

Alors qu'un suspect avait été appréhendé dès hier soir, les deux autres suspects du braquage d'un tabac à Régnié-Durette se sont rendus ce dimanche matin, mettant fin à l'imposant dispositif déployé par les forces de l'ordre.

Cagoulés et pointant une arme probablement factice, deux hommes avaient fait irruption samedi vers 18h10 dans le tabac de ce petit village du Beaujolais. Désarçonnés par les cris de la gérante, ils n'ont pu s'emparer que d'un butin assez dérisoire. Ils ont alors pris la fuite dans une voiture conduite par un complice, mais un imposant dispositif des forces de l'ordre a été très rapidement déployé, mobilisant notamment un hélicoptère et plusieurs brigades de gendarmerie. Avec succès, puisque l'un des trois suspects a pu être appréhendé dès hier soir. D'après Le Progrès, les deux autres se sont rendus ce dimanche matin.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut