Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Lyon : des retraités cambriolés et frappés pour un coffre-fort imaginaire

Les suspects ont menacé l'animal de compagnie des personnes âgées pour retrouver ce prétendu coffre mardi soir à Vaulx-en-Velin.

C'est un cambriolage particulièrement violent qui a eu lieu mardi soir à Vaulx-en-Velin. Selon Le Progrès, un couple de retraités vivant dans un lotissement de la ville a été réveillé par cinq cambrioleurs. Le mari a été frappé à la tête par l'un des malfrats et attaché. Les voleurs lui ont longuement demandé de dévoiler l'emplacement d'un coffre-fort qu'il était censé posséder. Un coffre purement imaginaire.

D'après le quotidien, les suspects ont alors menacé d'exécuter la chienne du couple pour faire pression sur le vieil homme. Ils ont fini par quitter les lieux avec de l'agent, un téléphone et le véhicule des propriétaires. Ils ont par ailleurs brûlé la voiture avec laquelle ils étaient venus. Une enquête est en cours pour les retrouver. 

à lire également
Serge Deygas, bâtonnier du barreau de Lyon © Antoine Merlet
Entré en fonctions le 1er janvier avec sa vice-bâtonnière, Joëlle Forest-Chalvin, le successeur de Farid Hamel débute son mandat par un important mouvement social. Comme dans le reste du pays, les avocats du barreau de Lyon sont mobilisés depuis le début de l’année dans une retentissante grève contre la réforme de leur caisse de retraite. Ils ont perturbé la rentrée solennelle de la cour d’appel, boudée par Serge Deygas, et retardé la tenue du procès Preynat, pour signifier leur opposition à une refonte qui les verrait perdre leur indépendance, cotiser plus pour toucher moins à la retraite.
Faire défiler vers le haut