Illustration police Tim 26
© Tim Douet

Menace contre des catholiques : une professeur stagiaire interpellée

C’est un vrai choc pour l’École supérieure du professorat et de l’enseignement de Lyon. Jeudi, une étudiante de 24 ans de l’établissement a été interpellée par les enquêteurs.

C'est elle qui serait à l'origine de mails faisant l'apologie du terrorisme... et menaçant le personnel et les élèves de l'établissement de confession catholique. Les enquêteurs sont remontés jusqu’à la professeure stagiaire grâce à l’adresse IP d’un ordinateur de la bibliothèque des sciences de l’université. C'est de là qu'elle aurait envoyé les mails, entre le 23 septembre et le 5 janvier derniers.

La jeune femme a été présentée au tribunal aujourd'hui pour “menaces de crime contre les personnes en raison de la religion” et “apologie du terrorisme”.

Lundi dernier, un cas d'apologie de terrorisme avait déjà été recensé à Bron, l'homme interpellé avait en plus menacé de brûler l'hôpital où il se trouvait.

1 commentaire
  1. GB4 - ven 22 Jan 16 à 12 h 25

    Une simple question : Les actes contre les catholiques sont ils comptabilisés comme c'est le cas pour les musulmans et les juifs ? Aucun média n'en parle ...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut