Etienne Tête
©Tim Douet

Tête reproche à Aulas de saper la liberté d'expression

Après l'annonce de l'OL Groupe qui a relayé sur son site hier soir l'annonce de la mise en examen d'Etienne Tête pour ses critiques du grand stade dans une émission de TLM, le candidat reproche au président de l'OL de s'en prendre à la presse et à la liberté d'expression.

L'avocat et candidat aux municipales à Lyon reproche ce vendredi à Jean-Michel Aulas, président d'OL groupe, de s'en prendre à la presse et à la liberté d'expression. Suite aux poursuites engagées par OL Groupe pour diffamation contre lui, il rappelle qu'en matière de presse, les mises en examens sont purement procédurales. L'instruction se fait sur la forme, et non sur le fond qui n'est traité qu'au tribunal.

Cela veut donc dire qu'Étienne Tête a bien tenu les propos attaqués par l'OL sur TLM en février dernier. Ceux-ci concernaient la solvabilité du stade des Lumières. En revanche, cela ne préjuge pas que ceux-ci contiennent bien des faits précis susceptibles de porter atteinte à l'honneur ou à la réputation de l'OL.

"Parler des difficultés financières ne porte pas atteinte à l’honneur"

"Il y a tout lieu d’être serein, estime Etienne Tête. Parler des difficultés financières d’une personne ne porte pas atteinte à l’honneur, ce n’est pas infamant ! Surtout, à la date des propos tenus, l’actif circulant (courant) était nettement inférieur au passif courant (dettes à moins d’un an). Conséquence, OL GROUPE a du procéder à une augmentation de ses fonds propres par l’intermédiaire de l’opération OSRANE en août 2013. Autant de signes d’une mauvaise santé à la date de l’émission le 8 février 2013. Le plus grave, dans cette action vouée à l’échec, c'est qu'elle a pour fonction des museler les débats politiques en pleine campagne municipale."

Selon le candidat écologiste à la mairie de Lyon, il s'agirait donc d'un coup d'épée dans l'eau porté par l'OL Groupe à deux mois des municipales.

2 commentaires
  1. grandlyonnaise - 10 janvier 2014

    la supercherie est trop grosse personne n'est dupe quelle que soit l'estime que l'on porte à EtienneOn sent la main de celui qui veut conserver sa place de cumulard et qui tuerait père et mère pour arriver à continuer à manger grassement sur le dos de ces administrés

  2. kaoetic - 11 janvier 2014

    'grandlyonnaise' très belle description de notre sarkoziste lyonnais G Collomb !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut