Aurore Gros-Coissy
©NICHOLAS LARCHE / AFP

Trafic de Subutex : Aurore Gros-Coissy doit (encore) attendre

La Rhodanienne Aurore Gros-Coissy doit de nouveau attendre pour connaître la durée de sa peine. La jeune femme a été reconnue coupable de trafic de drogue. Le juge de la Cour suprême a préféré réserver son annonce, souhaitant connaître les verdicts de cas similaires.

Interpellée à l'île Maurice durant l'été 2011, à l'aéroport, avec des comprimés de Subutex dans ses bagages, Aurore Gros-Coissy a été reconnue coupable de trafic de drogue en novembre dernier.

Le juge devait annoncer ce mercredi la durée de sa peine. Il a finalement souhaité prendre un délai supplémentaire pour étudier des verdicts similaires. Aucune autre date n'a été donnée.

à lire également
Palais de justice de Lyon © Tim Douet
L’homme soupçonné d’avoir provoqué feux de poubelles et de voitures le 24 mars au soir n’avait pas été entendue, les policiers redoutant qu’il ne soit atteint du coronavirus. Testé négatif, il doit être présenté au parquet ce 28 mars.
Faire défiler vers le haut