Police
©Tim Douet

Un caïd lyonnais interpellé à Décines

Vendredi soir, la brigade de recherche et d’intervention de Lyon a interpellé Samir Messaoudi dans un bar de Décines. Soupçonné de multiples activités criminelles, il était en possession de clés menant à un stock de matériel compromettant.

C'est la fin d'une longue enquête pour la brigade de recherche et d'intervention (BRI) de Lyon, qui a mis la main sur Samir Messaoudi vendredi vers 19h, selon les informations du Progrès. Soupçonné d'être impliqué dans plusieurs activités criminelles et considéré comme un caïd majeur à Lyon, “le grand Sam” a été plaqué au sol derrière le comptoir de L'Olympic à Décines, qu'il rénovait.

Après son interpellation, l'unité l'a conduit jusqu'à un box situé quelques rues plus loin. À l'intérieur, des gilets pare-balles, une voiture volée, deux armes de poing, des masques et quinze kilos de poudre blanche. Selon les premières analyses, il pourrait s'agir de cocaïne. L'homme était en possession de la clé et du bip donnant accès au box, révèle Le Progrès.

Pisté depuis plusieurs mois, Samir Messaoudi baladait la BRI de restaurants haut de gamme en boîtes de nuit huppées. Avant de conduire involontairement les policiers d'élite au box. D'autres perquisitions ont été menées samedi par les enquêteurs de la direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ).

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut