Un déséquilibré agresse une militaire de la force Sentinelle à Lyon

Un homme de 50 ans a tenté d’étrangler une militaire de l'opération Sentinelle près de l’hôpital Edouard-Herriot, ce mardi soir. Inconnu des services de police, l’individu serait atteint de troubles psychiatriques et a été interné.

Alors qu’elle patrouillait près de l’hôpital Edouard-Herriot, place d’Arsonval, une militaire de la force Sentinelle a été agressée, ce mardi vers 22 heures, par un homme de 50 ans, rapporte Le Parisien. L’individu, apparemment déséquilibré mental, s’est jeté sur sa victime et a tenté de l’étrangler avant d’être maîtrisé rapidement.

Son état psychique ne lui permettant pas d’être auditionné, l’homme a été interpellé puis interné. Dans ses poches, les forces de l’ordre ont trouvé des ordonnances médicales et son dossier fait état de nombreux antécédents psychiatriques. L’incident n’a fait aucun blessé, mais le parquet de Lyon a ouvert une enquête.

à lire également
Hôtel de police © Tim Douet
Une quarantenaire a été agressée vendredi vers 20h, un homme a tenté de lui voler son sac à main. Lorsque la victime s’est cramponnée à ses affaires, l’individu n’a pas hésité à la traîner au sol.
Faire défiler vers le haut