Police © Tim Douet

Villefranche-sur-Saône : il harcèle et menace sa femme depuis la prison

Emprisonné depuis plusieurs mois pour violences conjugales, un détenu de la prison de Villefranche-sur-Saône a passé près de 500 appels anonymes à sa femme avant de la menacer de mort.

448. C’est le nombre d’appels anonymes que la victime a reçu en a peine quelques semaines. Au bout du fil, elle a fini par reconnaître son mari, derrière les barreaux de la prison de Villefranche-sur-Saône depuis cinq mois, enfermé pour violences conjugales à son encontre. Selon Lyon Mag, l’homme aurait menacé la victime de mort lors de ces appels. Alors qu’il devait sortir de prison très prochainement, il a écopé d’une peine d’un an d’emprisonnement supplémentaire, dont six mois avec sursis ainsi qu’une mise à l’épreuve d’une durée de deux ans.

à lire également
Serge Deygas, bâtonnier du barreau de Lyon © Antoine Merlet
Entré en fonctions le 1er janvier avec sa vice-bâtonnière, Joëlle Forest-Chalvin, le successeur de Farid Hamel débute son mandat par un important mouvement social. Comme dans le reste du pays, les avocats du barreau de Lyon sont mobilisés depuis le début de l’année dans une retentissante grève contre la réforme de leur caisse de retraite. Ils ont perturbé la rentrée solennelle de la cour d’appel, boudée par Serge Deygas, et retardé la tenue du procès Preynat, pour signifier leur opposition à une refonte qui les verrait perdre leur indépendance, cotiser plus pour toucher moins à la retraite.
Faire défiler vers le haut