Equipage de la Police nationale à Lyon © Tim Douet
© Tim Douet

Villeurbanne : le visage masqué, il déambulait une barre de fer à la main

Un homme de 26 ans a été arrêté mardi dans les rues de Villeurbanne, le visage masqué et une barre de fer à la main . Lors de son arrestation, il a craché sur les policiers et les a menacés de mort. 

Ce mardi à 23h50, rue du Tonkin, un homme de 26 ans, connu des services de police (11 antécédents judiciaires) a été arrêté. Le visage dissimulé, il déambulait dans les rues de Villeurbanne, une barre de fer à la main et un couteau dans le sac à dos. Durant l'interpellation, il insultait les policiers les frappant à coups de poing et de pied. Le suspect les a aussi menacés de mort et leur a craché dessus. Placé en garde à vue, il n'a reconnu que le port d’armes. Il va être présenté au parquet ce jeudi pour “outrage, rébellion, violences volontaires aggravées et menaces de mort à agent de la force publique”.

5 commentaires
  1. Accords_Perdus - jeu 2 Mai 19 à 10 h 21

    Bon, normalement on devrait pouvoir le recroiser dans la rue dès après-demain...

    1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 2 Mai 19 à 12 h 58

      La faillite du système monétaire, incapable de résoudre les problèmes :
      - justice sans moyens financiers
      - prisons qui ne servent pas à "rendre sage" mais au contraire augmente la haine liée à l'exclusion et ils ressortent plus problématiques,
      - système de soins totalement à la ramasse (soins par "médicaments" pour le chiffre d'affaires des labos et faute de personnel),
      - aucun cours de psycho, de philo et d'économie dans nos écoles.
      Au contraire, nous fabriquons le chaos.

      Vivement un monde postmonétaire.

  2. benplay69009 - jeu 2 Mai 19 à 12 h 59

    Accords_perdus mais grave mdr vive la france et bravo au force de l'ordre qui se prenne à chaque interpelation un gros doigt venu de leur hiérarchie

  3. Galapiat - jeu 2 Mai 19 à 15 h 21

    pour rendre sage il faut que la prison soit contraignante, sans TV,une bibliothèque ferait l'affaire, sans cantines, ni visites, faire payer 20€/jour de frais.expulsion des délinquants étrangers, bref une vraie privation de liberté pas le club Med payé par nos impôts .

  4. vieux caladois - jeu 2 Mai 19 à 16 h 07

    c'était un gilet jaune égaré ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut