Capture d’écran 2015-01-08 à 15.38.44
Jacques Attali © AFP

Attali : “Ce n’est pas l’islam qui est là, ce sont quelques fous”

Jacques Attali, économiste et essayiste français, a réagi à la tuerie de Charlie Hebdo ce jeudi sur Sud Radio.

Interrogé sur le lien entre l'islam et les terroristes qui ont frappé Charlie Hebdo hier mercredi 7 janvier, l'ancien conseiller de François Mitterrand, économiste et essayiste, répond :

“Les terroristes essaient de récupérer une cause, celle de la tolérance et de la foi. Évidemment, ils en sont une caricature, ce n’est pas l’islam qui est là, ce sont quelques fous, comme il en existe dans toutes les religions, toutes les sectes.”

“Créer les conditions pour réfléchir”

“Il ne faut surtout pas faire d’amalgame, continue Jacques Attali, et créer les conditions pour réfléchir (...). Ces parcours, on en a connu d’autres depuis trente ans. On a eu d’autres cas de jeunes gens perdus (...) Et, si cela se confirme pour les deux suspects qui sont recherchés, (...) cela mérite une réflexion plus approfondie.”

Et l'ancien conseiller du président d'essayer de comprendre : "On est dans une période où il y a beaucoup de gens qui sont désespérés, qui sont en situation de ne pas comprendre le monde comme il va. La plupart d’entre eux sont d’ailleurs des Français nés en France. Ce n’est pas quelque chose qui vient de l’extérieur. Ce sont des gens qui ne se reconnaissent pas dans la modernité, dans la fraternité, dans la tolérance, dans la laïcité, et c’est à la société française de créer les conditions pour que ce genre de situation ne se reproduise pas. Il faut essayer de comprendre pourquoi des citoyens français nés en France en arrivent à ce genre de folie.”

“Le sourire est la meilleure réponse à la barbarie”

“La société française n’a pas réussi parfaitement l’intégration, poursuite Jacques Attali, ce n’est pas le moment aujourd’hui de dire que c’est de notre faute. Dans beaucoup de cultures, il y a un moment de silence avant qu’on parle des choses de fond (...) Il faudra qu'on en parle, mais il faut respecter ce moment de silence, parce que toute parole aurait une signification trompeuse actuellement.”

“Le moment est à la prière, quelle que soit la foi ou l’absence de foi, au recueillement et au sourire, parce que le sourire est la meilleure réponse à la barbarie, et je voudrais que tous les Français aujourd’hui se sourient les uns aux autres. C’est à mon avis la meilleure réponse”, a conclu Jacques Attali au micro de Sud Radio.

9 commentaires
  1. Gérard Eloi - 8 janvier 2015

    1) Ce n'est pas quelque chose qui vient de l'extérieur...Il se fout du monde, Attali ? a) Appel de l'état islamique à faire exploser la France. Vouir article ci-contre, dans Lyon Cap. b) Un des salopards recherchés était connu depuis une dizaine d'année comme recruteur pour jihadistes en Irak ! Pour Attali, l'Irak n'est donc pas extérieur à la France ?2) sourire meilleure réponse à la barbarie...Attali s'engage donc à sourire même avec des balles de mitraillette dans la panse, ou décapité.

  2. ake69 - 9 janvier 2015

    L'angélisme, ce ne sont que quelques fous, sourions ! Tout va bien, continuons à ne pas voir certains réseaux se développer en France. Toute religion amène toujours à l'intolérance et au dogmatisme, la laïcité devient le cheval de Troie qui légitime tous les abus qui risque fort de détruire nos valeurs de liberté et de raison. Mais avec une telle élite, rien ne peut nous arriver, tout va bien et sourions.

  3. spacelex - 9 janvier 2015

    'c’est à la société française de créer les conditions pour que ce genre de situation ne se reproduise pas' Donc action: continuons scrutin après scrutin à virer les socialistes de toute forme de pouvoir. Attali exige de la société la réparation des conséquences de ses 'conseils' depuis 30 ans :'ils sont chez eux chez nous'. Les anarchistes et les gauchistes c'est comme les immigrés : c'est tolérable tant qu'ils sont largement minoritaires. Passé ce seuil, une autre société doit prendre place ...

  4. Kasneh - 10 janvier 2015

    Al Quaïda Mali, Boko Haram Nigéria, Daesh Syrie, Aqpa Yémen, Djendjaoui Soudan...etc, si ce ne sont pas une déviance, une perversion de l'islam, qu'est ce que c'est ?

  5. Kasneh - 10 janvier 2015

    Tout va très bien, Monsieur le Marquis, tout va très bien..., pourtant il faut que l'on vous dise, on déplore un petit rien.....

  6. Gérard Eloi - 11 janvier 2015

    J'ai traduit la maxime du gros poussah autsuffisant qu'on voit sur la photo. Quand il dit : 'Le sourire est la meilleure réponse à la barbarie', il veut dire que quand on est égorgé, on sourit d'une oreille jusqu'à l'autre. Je trouve que c'est une insulte aux victimes, de + en + nombreuses de la barnarie des nouveaux nazis, qui ont remplacé 'Heil Hitler' par l'expression + claire ' A la barbare !'

  7. la realité en face - 17 janvier 2015

    ATALI est un complice de l'idéologie Wahhabite et de l'islamisme, un complice du QATAR, de l'ARABIE SAOUDITE et de la TURQUIE d'ERDOGAN qui a dit que Charlie-Hebdo était un journal 'terroriste'! ATTALI comme les autres va être balayé par le Peuple français qui s'est réveillé Dimanche dernier, il ne s'en laissera plus compter par ceux qui le méprise et le traite d'imbécile! ATTALI est un 'citoyen du Monde'...Dimanche dernier ce sont les citoyens français qui sont descendu en masse (4 millions!)!

  8. Robes Pierre - 18 janvier 2015

    Alors citez nous cher monsieur un verset de cette religion appelant à l'amour du prochain quelle que soit la sienne, jusqu'à ce jour aucun.

  9. Kasneh - 20 janvier 2015

    Confondre des islamo-fascistes avec des 'sauvageons' c'est irresponsable et suicidaire, M le Marquis!

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut