Au K-Boat, l'affrontement évité de justesse

Entre les "Sarko facho" des uns, et les "on a gagné" des autres, le ton est vite monté. Entre les deux, seuls une poignée de policiers... Armés de "flash ball", ils ont réussi à contenir les militants anti-Sarkozy. Quelques minutes plus tard, les CRS sont arrivés, et ont pu écarter les manifestants. Au final, plus de peur que de mal. Le bilan est heureusement très léger. Un jeune UMP a été jeté dans le Rhône. Il avait pied et a pu rentrer chez lui sans dommage. Une jeune fille a par contre été légèrement blessée par un jet de canette.

à lire également
Rodéos urbains, tirs de mortiers, nuisances sonores, violences... Face à la recrudescence des actes troublant l'ordre public et exaspérant une partie des Lyonnais - qui ont lancé une action collective contre le préfet du Rhône et la ville de Lyon - le procureur de la République de Lyon, Nicolas Jacquet, livre pour Lyon Capitale les mesures prises par le pouvoir judiciaire pour lutter contre l'insécurité et les incivilités.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut