Christophe Boudot
© Tim Douet

Boudot (FN) met en cause des "groupuscules d'extrême gauche"

"Lyon et le Grand Lyon ont connu de véritables scènes de guérilla et d'émeutes urbaines", déplore Christophe Boudot, conseiller municipal FN, dans un communiqué. Il réagit aux débordements survenus en marge des scènes de liesse consécutives à la qualification de l'Algérie pour les 8e de finales du Mondial de football.

"Le dispositif sans précédent mis en place par la préfecture s'est trouvé bien dépourvu face à une foule nombreuse, incontrôlable et décidée à casser", remarque-t-il. "Il y a pire, des groupuscules d'extrême gauche se sont mélés aux casseurs de la Presqu'Ile pour attaquer les forces de l'ordre". Christophe Boudot demande "d'interdire purement et simplement toute manifestation de rue pour le prochain match de l'Algérie qui aura lieu lundi prochain", contre l'Allemagne.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut