Bret, meilleur soutien de Ségo

Queyranne peut faire la grimace : la région Rhône-Alpes a accordé 23, 51 % à Ségolène, 2, 5 points de moins qu'en national. A Lyon, Royal fait presque 1, 5 % de plus qu'en national. Un score qui peut paraître flatteur mais qui en réalité est une contre-performance : Ségolène Royal a distancé très largement Nicolas Sarkozy dans de nombreuses grandes villes, y compris de droite. Seul Jean-Paul Bret peut se vanter de diriger la ville où la candidate socialiste a fait un vrai beau score, plus de 30 %.

à lire également
Circulation à Lyon la nuit © Tim Douet
Si Gérard Collomb a fait de l'Anneau des sciences de Lyon le point central de sa campagne, un décalage semble se creuser avec les principales attentes des Lyonnais. Ce projet d'autoroute pour boucler le périphérique ne remporte pas l'adhésion selon un sondage. 
Faire défiler vers le haut