Charrier repart à Vaulx-en-Velin

Il se déclare soutenu par le PC et les " Alternatifs " et une curieuse formation non-identifiée " Sans cartes de gauche ". Par ailleurs, son entourage laisse entendre que le PS et les Verts pourraient le rejoindre. Son de cloche très différent du côté de ces deux derniers. Le PS se met en ordre de bataille pour une liste autonome derrière Hélène Geoffroy. Les Verts n'envisagent en aucune manière une alliance avant le premier tour. D'ailleurs ils ne l'ont jamais fait. La partie n'est donc pas gagnée pour le maire sortant. Si ses deux partenaires de gauche parvenaient à s'allier, ils pourraient bien le mettre en difficulté. L'ancien membre du PCF aujourd'hui vice-président de la communautée urbaine de Lyon, Maurice Charrier est maire de Vaux-en-Velin depuis 1985. Après les évènements de 1990, il a participé à la politique de rénovation urbaine des différents gouvernements, en faisant de sa ville un véritable laboratoire urbain. Le nouveau centre ville est aujourd'hui un exemple de réussite. Mais le maire trouvera-t-il un nouveau souffle pour six années suplémentaires ?

RA, PG

à lire également
L’hôtel de ville de Lyon vu de la place des Terreaux © Tim Douet 2014
Les candidats aux élections municipales en 2020 à Lyon, Villeurbanne, Vénissieux et dans toutes les communes du Rhône sont désormais connus. Les Rhodaniens vont voter pour élire leur maire les 15 et 22 mars prochains.
Faire défiler vers le haut