Demontès Christiane

Demontès à St-Fons : “On va forcer la victoire”

En situation désespérée dimanche dernier, la maire sortante de Saint-Fons est quelque peu ragaillardie à trois jours du 2e tour. D'abord parce que Christiane Demontès (PS, 27 %) a opéré une fusion avec la liste EELV-MoDem d'Ahmed Benferhat (13,1 %), lui concédant un tiers des places sur sa liste et lui promettant trois postes d'adjoints sur neuf. Ensuite parce que les deux listes de droite ne se sont pas entendues. Marie-France Vincent (UMP, 14,2 %) maintient sa candidature contre Nathalie Frier (Divers droite, 40,1 %). Une division qui pourrait sauver la socialiste.

"On va forcer la victoire dimanche, on va chercher les abstentionnistes", exhorte Christiane Demontès. Elle relève notamment que, dans certains bureaux de vote, l'abstention a dépassé le seuil des 60 %. "A Saint-Fons, les gens attendent souvent le 2e tour pour voter", dit-elle. Espérant qu'un regain de participation lui profiterait. Elle reste toutefois en ballottage défavorable.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut