Élections à Lyon : EELV veut conserver les résultats du 1er tour

Les élus EELV souhaitent conserver les résultats du 1er tour des élections municipales et métropolitaines à Lyon alors qu'une “hypothèse” de rejouer les deux tours au début de l'automne est envisagée par le ministère de l'Intérieur. 

À la ville, comme à la métropole, les candidats EELV Grégory Doucet (28,46 % devant le candidat LR Étienne Blanc 17,01 %) et Bruno Bernard (22,62 % devant François-Noël Buffet 17,67 %) sont arrivés largement en tête lors du 1er tour des élections le 16 mars dernier. Forcément, ils ne voient pas d'un très bon œil la possibilité de rejouer ce match aller. Lors d'une conférence organisée ce mercredi, Bruno Bernard a déclaré qu'il était “favorable à conserver le 1er tour”.

Et d'ajouter : “concernant les élections, la priorité c'est le risque sanitaire. Une fois que la possibilité d'organiser ces élections dans des conditions de prudence nécessaire sera effective, il faudra le faire au plus vite, parce que les élus sont dans des situations difficiles. Leurs mandats ont été prolongés et certains battus au 1er tour, sont toujours là. On serait dans l’immobilisme en matière de relance économique sans équipes en place.”

Interrogé sur le sujet du maintien de ces résultats, Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur a déclaré que le 2d tour devra “se faire au plus tard en juin.” Si ce n'est pas possible, son ministère travaille sur “une hypothèse” de deux tours qui auraient lieu “fin septembre” pour les mairies ou aucun conseil municipal n'a été élu.

“La règle a été votée par la loi du 23 mars, nous devons présenter le 23 mai au Parlement un rapport sur l'état sanitaire de notre pays et sur le sentiment, l'analyse du conseil scientifique qui dira s'il pense qu'on peut réunir le second tour dans 5000 des 35.000 communes qui n'ont pas élu la totalité de leurs élus lors du premier tour, au mois de juin”, a déclaré le ministre de l'Intérieur. S'il était fixé en juin, le second tour aurait lieu le 21 ou le 28.

Déconfinement à Lyon  : EELV demande le report de 15 jours de la rentrée scolaire

à lire également
4 commentaires
  1. PAUL Gabriel - 6 mai 2020

    Bonjour
    Les élections le 15 mars ont participés très fortement à la diffusion du virus.
    Le plus grand nombre d'hospitalisations dans le Rhône ayant eu lieu les 26, 27,28 mars soit 11, 12, et 13 jours après les élections.
    Il n’est pas souhaitable que les élections aient lieu ni en Juin ni en Septembre mais en Mars 2021 en même temps que les élections cantonales.

  2. Jol - 7 mai 2020

    on reprendra tout ca quand le virus sera calmé
    merci

  3. JANUS - 8 mai 2020

    On annule tout et on rebat les cartes §

  4. philippechaumont - 11 mai 2020

    Ils ont tort, ils feraient encore un meilleur carton. Ou bien ont-ils peur que la situation économique désastreuse qui nous attend n'influence négativement la population ?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut