Galut (PS) : "Extrêmement difficile pour Sarkozy de revenir"

La mise en examen de Nicolas Sarkozy constitue pour Yann Galut, député PS du Cher, "un choc politique". "Ca veut dire que la Justice dans notre pays fonctionne", a-t-il cependant observé ce matin au micro de Sud Radio, soulignant qu'une voie de "recours" existait pour l'ancien Président, tout comme il bénéciait d'une "présomption d'innocence". Le député a cependant affirmé "ne pas se réjouir" de cette situation, imaginant qu'elle profiterait surtout à Marine Le Pen.

Il va "être extrêmement difficile pour Nicolas Sarkozy de revenir dans le jeu politique", a-t-il exprimé. Pourra-t-il se présenter en 2017, à l'occasion de la prochaine présidentielle ?, lui a demandé notre journaliste, Christophe Bordet. "Tout est possible, mais ça commence à faire beaucoup", a-t-il soufflé. Plane sur Nicolas Sarkozy l'affaire Bygmalion, qui pourrait selon lui connaître des rebondissements judiciaires. Questionné sur l'avenir de l'UMP, Yann Galut a estimé que "des nouveaux" pourraient émerger, citant Bruno Le Maire. L'ex-ministre de l'Agriculture est jugé "plutôt bon". "Il monte", a-t-il dit.

Ecouter le podcast

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut