Georges Fénech
©Tim Douet

Georges Fenech, une déclaration pas à jour

Le député de Givors et conseiller municipal de Lyon ne mentionne pas dans sa déclaration d’intérêts et d’activités son rôle d’avocat au sein du cabinet Goldnadel, qui conseille Patrick Buisson, l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy.

Mais il ne s'agit pas là d'une entorse au règlement puisqu'à l'heure de rédiger sa déclaration, Georges Fenech n'exerçait pas encore cette activité. Le député UMP ne mentionne d'ailleurs aucune activité professionnelle. Dans ses activités antérieures à son élection, il cite son travail à la présidence de la Miviludes (la mission de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) en tant que magistrat mis à la disposition du Premier ministre, pour une rémunération de 8 316 euros nets.

2 commentaires
  1. armat - lun 28 Juil 14 à 11 h 10

    Bonjour, Félicitation pour votre remarque , je pense que tout ceci n'est que de la poudre aux yeux car des personnages comme fenech dont les relations dans la sphère des lobby n'est plus à démontré, sont suffisamment malin pour échappé à cette mascarade! Il faut se souvenir du voyage au Gabon ou 12 ''experts'dont Fenech ont surveillé le ' bon'déroulement des élections en1998 en 3 trois jours . Pour un pays grand comme la moitié de la France , ils sont fort nos experts! Voir aussi l'APM ....

  2. armat - lun 28 Juil 14 à 11 h 13

    Pour faire suite au posting précédent , la société Elmotech peut dire merci à Fenech , Jean Louis Voirain aussi, Claude Cohen par la même et surtout la Compagnie des Signaux à qui Fenech à rendu bien des services......Cordialement

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut