Hausse polémique du prix des cantines à Villeurbanne

Le tarif d’un repas augmentera de 5 % à 35 % à la rentrée prochaine.

Le conseil municipal de la ville a voté lundi 7 juillet 2014 une hausse des tarifs des cantines scolaires, comprise entre 5 % et 35 %. Ecoles maternelles et élémentaires seront concernées dés la rentrée 2014. L’augmentation varie en fonction des tranches tarifaires :

  • si le quotient familial (QF) ne dépasse pas 650, le prix du repas pour les familles augmente de 5 % (il est est alors compris entre 0,96€ et 3,22€ en fonction du QF)
  • de 651 à 1500, la hausse est de 10 % (prix compris entre 3,89€ et 4,09€)
  • de 1501 à 1800, elle atteint 20 % (prix fixe de 4,68€, au lieu de 3,90 en 2013/14)

Deux tranches nouvelles ont été créées, portant le prix d’un ticket à 4,98€ pour un QF compris entre 1801 et 2200 ; et 5,24€ pour un QF supérieur à 2200.

« Cette augmentation se justifie par un doublement du nombre d’encadrants au sein des écoles élémentaires, voulu par les familles. On passe de un pour 30 élèves, à un pour 15. Le personnel est mieux qualifié, au moins 80 % des encadrants doivent désormais justifier d’un BAFA », explique Damien Berthilier, adjoint à l’éducation à la ville de Villeurbanne. « Le coût d’un repas s’échelonne entre 10 et 12 euros. La ville en finance une grande partie pour l’essentiel de ses habitants. 83 % des familles villeurbannaises sont concernées par une hausse ne dépassant pas 10 % », relate l’élu.

Des parents d’élèves se sont réunis samedi 5 juillet devant l’Hôtel de ville, pour contester la mesure. Le groupe UMP au conseil municipal (opposition) s’est fendu d’un communiqué en soutien à ce mouvement. Il dénonce « l’augmentation aberrante du coût de la cantine scolaire  ».

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut