Je vote Schivardi

Or la plupart de nos maux sont liés à l'Europe : la multiplication des contrats précaires, la perte d'un million d'emplois industriels depuis Maastricht, la privatisation des services publics, la remise en cause des CDI, etc. J'ai un fils de 23 ans qui est pion pour la moitié d'un SMIC ! Le pays va à catastrophe si on reste dans ce carcan destructeur qu'est l'Union européenne".

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut