conseil_municipal©FlorentAceto_9
© Florent Aceto

Lyon, membre du "club des villes de l'Euro 2016"

La ville de Lyon, via son conseil municipal, a accepté de s'acquitter de 4000 euros de droits d'entrée pour sièger au club des villes accueil de l'Euro 2016 de football, ce lundi.

Avec Paris, Saint-Denis, Marseille, Bordeaux, Nice, Lille, Lens, Saint-Etienne et Toulouse, Lyon sera en 2016 l'une des dix villes d’accueil de l’Euro 2016 de Football organisé par l’UEFA. La ville accueillera ainsi 6 matchs de la compétition, 4 matchs de groupe, une huitième de finale et une demi-finale avec de fortes chances d’accueillir l’équipe de France. Dans cet objectif, la mairie a commencé à s'organiser et notamment, avec les neuf autres villes hôtes, elle a décidé de se monter en association pour défendre ses intérêts face à l'UEFA. "Pour organiser au mieux ces rencontres majeures au plan sportif et économique, les dix villes choisies ont souhaité se regrouper en association ayant pour nom le 'Club des Villes d’accueil de l’Euro 2016', structure juridique semi pérenne, leur permettant d’être une force de dialogue et de propositions face aux organisateurs de l’événement" explique la mairie.

Et ce lundi, une première étape a été franchie en ce sens. Le conseil municipal a en effet accepté de s'acquitter du droit d'entrée de ce club, 4000 euros qui serviront à "négocier des partenariats et avoir des sponsors locaux pour financer des programmes d’animations et l’organisation de 'Fan Zone'". Le club des villes hôtes espère aussi obtenir "une billetterie préférentielle pour les spectateurs locaux".

Pour représenter les intérêts de la ville de Lyon au sein de ce club, le maire a proposé la candidature de Georges Képénékian comme représentant de la Ville de Lyon et du Grand Lyon au vu de sa délégation aux Grands Evénements. Il sera assisté de Yann Cucherat, Adjoint aux Sports de la Ville de Lyon et de Guy Barral, Vice-président du Grand Lyon - chargé des Sports. "Ces deux élus suivront les travaux sans droit de vote et la présence d’un élu du Grand Lyon aux côtés des élus de la Ville de Lyon est importante puisque certaines compétences relèvent de la Communauté urbaine" précise l'exécutif municipal.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut