Millon et Perben s'allieront jeudi

Il doit tenir jeudi une conférence de presse commune avec les millonistes Amaury Nardone et Denis Broliquier. Pour l'instant, aucune des deux parties ne souhaite faire plus de commentaires, mais on se dirige a priori vers une liste commune.
On sait que les négociations ont été longues et éprouvantes, mais cet accord retire une sacrée épine du pied de Perben, et constitue un apport de troupes "fraîches". Les millonistes représentent en effet le plus gros groupe d'élus d'opposition et un réservoir important de militants.
Avec cet accord, Perben prend cependant le risque de "droitiser" son équipe et son image, ce que son adversaire Gérard Collomb (PS) ne manquera pas d'exploiter. Il n'avait en réalité pas vraiment le choix : si on s'en tient à l'arithmétique électorale et au précédent de 2001, le chances de Perben de s'imposer en mars prochain avec une droite désunie semblaient pratiquement nulles.

à lire également
A moins d’un mois du premier tour des élections municipales, le 15 mars 2020, le scrutin est plus que jamais incertain à Lyon. Les célèbres bookmakers anglais auraient bien du mal à dégager une tendance et un favori. Tant la course est ouverte, très ouverte. Et deux tours d’élections pourraient ne pas être suffisants pour dégager l’heureux élu.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut