élection vote isoloir
© Tim Douet

Rhône : les conseils municipaux élus au 1er tour vont pouvoir s'installer

Dans la majorité des communes de France, les conseils municipaux ont été élus dès le premier tour des élections le 15 mars dernier. Ils ont désormais le feu vert du gouvernement pour s'installer

Le gouvernement vient d'autoriser l'installation des conseils municipaux qui ont été élus dès le premier tour des élections municipales du 15 mars dernier. L'exécutif s'est passé sur l'avis du conseil scientifique pour prendre sa décision. Cette décision va concerner la très grande majorité des villes de France puisque dans 30 125 communes, le conseil municipal a été élu dès le 1er tour (environ deux tiers des électeurs) . Seules 4 800 communes devront passer par un second tour, dont 3 336 communes de moins de 1 000 habitants.

La semaine passée, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a proposé plusieurs ordonnances pour affiner les règles d'organisation de ce second tour des élections. La date de ce dernier devra être fixée au plus tard le 27 mai. Si fin juin la situation sanitaire ne permet pas l'organisation des élections, les électeurs de villes où aucun maire n'a pu être élu seront de nouveau convoqués pour les deux tours de scrutin, probablement en automne, a-t-il assuré. 

Certains maires battus lors du 1er tour des élections cherchent toujours à faire annuler le scrutin. C'est le cas du maire sortant de Saint-Germain-au-Mont-d’Or, Renaud George, balayé par les écologistes au premier tour. Il dénonce notamment un scrutin altéré par l’abstention liée au coronavirus et a intenté un recours.

Faire défiler vers le haut
Pub Akcelo