run in lyon Braillard
Thierry Braillard

Service civique : “Un engagement fort” de François Hollande

Thierry Braillard, sur les ondes de Sud Radio, a évoqué la proposition de François Hollande de multiplier les offres de service civique à destination des jeunes de moins de 25 ans.

Thierry Braillard a soutenu, ce jeudi, les propositions de François Hollande concernant le service civique. Invité de l'émission Rugby & Cie sur Sud Radio, le secrétaire d'Etat aux sports a expliqué que le service civique allait dans le sens des besoins exprimés par les clubs sportifs.

"C’est un engagement fort qu’a pris le président de la République ce matin, a lancé Thierry Braillard. Les nombreuses réunions que nous avons ces derniers temps montrent que, dans les clubs sportifs, la vraie demande est une professionnalisation des encadrants, car on leur demande de plus en plus de choses. Le service civique va s’inscrire pleinement dans cette logique."

Interrogé sur le fait que le service civique reste sur la base du volontariat, alors que le fait qu'il soit rendu obligatoire a été un temps évoqué, Thierry Braillard s'est dit en accord avec cette décision : "Le président n’a pas voulu le rendre obligatoire et mon sentiment est que le volontariat est important. Il faut déclencher cette idée chez les jeunes. Imposer à quelqu’un quelque chose qu’il ne souhaite pas ne me paraît pas être la bonne solution."

Pour Thierry Braillard, le service civique doit notamment répondre aux besoins des jeunes en situation de décrochage scolaire. "Quand un jeune quitte le système scolaire, la durée avant qu’il ne mette les pieds dans une mission locale est de 30 mois, rappelle le secrétaire d'Etat aux sports. C’est énorme. Il faut remplir cette période pour ne pas que les jeunes décrochent. C’est ce qu’a voulu faire le président ce matin."

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut