Synergies nie tout rapprochement avec Buffet (UMP)

Michel Reppelin, actuel président du groupe Synergies constituée des maires divers droite qui soutiennent Gérard Collomb au Grand Lyon, faisait partie des nombreux internautes qui ont suivi la soirée électorale sur lyoncapitale.fr. Dimanche soir, il a tenu à nous faire part de "son étonnement" à la lecture d'une brève annonçant que Synergies pourrait soutenir l'UMP si François-Noël Buffet, sénateur-maire d'Oullins et candidat déclaré à la présidence de la métropole, était investi par l'UMP. "Notre groupe est et demeure un groupe indépendant de toute ligne partisane. Le prochain président du groupe n’est pas encore été élu par ses pairs. (...) Les membres du groupe se prononceront en temps voulu en conservant leur entière liberté de vote", écrit Michel Reppelin, ancien maire de Collonges-au-Mont-d'Or, une ville qui a basculé sous pavillon UMP. Comme en 2001, quand la droite était déjà majoritaire face à Gérard Collomb, le vote des maires Synergies (Val de Saône) fera le président. Dans la position de faiseur de roi, ils vont être dragués par tous les candidats dans les semaines à venir.

1 commentaire
  1. kaoetic - lun 31 Mar 14 à 11 h 46

    'Synergie' le groupe dont les élus se sont vendus à notre sarkoziste lyonnais ? Que vaut aujourd'hui sa parole ...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut