PAS BASCULER

Vénissieux : l'avance de Picard

Ce dimanche soir, les yeux seront rivés sur le nouvel équilibre politique de la communauté urbaine. La prochaine assemblée devrait être plus à droite, conséquence de changements de majorité dans plusieurs villes de l'agglomération. Au point de faire basculer le Grand Lyon ? Lyon Capitale revient sur les villes clefs de l’agglomération. Le cas de Vénissieux.

La maire, Michèle Picard (PCF), n'a pas vraiment cherché l'accord avec le PS, ni avant le premier tour, ni durant l'entre-deux tours. Devancée sur sa commune aux législatives par Yves Blein (PS) en 2012, elle croyait en sa bonne étoile aux municipales. Avec raison : avec 30,7 %, elle a suffisamment fait le trou avec la liste de droite emmenée par Christophe Girard (22 %) qu'elle semble tranquille pour le 2e tour. Ce dernier a cependant engrangé ces derniers jours quelques soutiens, dont celui de Maurice Iacovella (UDI, 6 %) et de Marc Soubitez qui figurait sur la liste PS dissidente (5,1 %). Sera-ce suffisant pour inverser la tendance du premier tour ? Pas sûr. Le bastion communiste, fissuré, attaqué de toutes parts, ne va peut-être pas céder en 2014.

5 commentaires
  1. hhammad - sam 29 Mar 14 à 13 h 39

    A Vénissieux on ressent pas les choses comme ça. Il ya beaucoup de gens qu'on pas voté dimanche qui dise qu'ils vont le faire demain et beaucoup avous qu'ils vont voter pour Girard. Ca peut créer la surprise

  2. Barral - sam 29 Mar 14 à 13 h 43

    Heureusement que vous parlez au conditionnel car la victoire de Picard n'est pas sur du tout. Beaucoup disent qu'ils ne sont pas aller voter au premier tour car il y avait trop de liste mais maintenant le choix est plus clair. Attendons demain pour aller voter

  3. GuillaumeD - sam 29 Mar 14 à 22 h 22

    Beaucoup de gens ne sont pas allés voter Picard au premier tour mais vont se déplacer ce dimanche pour faire barrage à la droite. Le score sera plus serré que ce que sous entend Lyon Capitale.

  4. rimkash69 - dim 30 Mar 14 à 10 h 47

    @ Guillaume faire barrage à la droite ? C'est cocasse car si il y a un front à Vénissieux c'est celui qui veut sortir le Parti Communiste de la mairie. La droite à Vénissieux c'est elle qui redonne espoir aux citoyen et le social ne sera pas oublié mais les individus plus respectés

  5. sandrine - dim 30 Mar 14 à 10 h 57

    Le seul trou qu'a fait Picard c'est celui dans lequel elle enterre Vénissieux. Le vote d'aujourd'hui est historique, soit on reste dans ce trou avec Picard soit on s'en sort avec Christophe Girard mais pour ça il faut aller voter dimanche. Il faut prendre son destin en main c'est le dernier jour pour le faire

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut