Concours de médecine : les propositions de Thierry Philip

"Comme nous, les Pays-Bas imposent un numerus clausus à l’entrée des études de médecine mais ils ont choisi, il y a 40 ans, le tirage au sort dirigé et pondéré. Il fonctionne ainsi : un niveau A B C selon les résultats scolaires et un pourcentage fixé par le gouvernement pour chaque catégorie. Seuls ceux dont la moyenne dépasse 9-10 (nos mentions TB) peuvent échapper au tirage au sort.

Moins chère et, selon les points de vue, tout aussi efficace, la loterie peut-elle tenter la France ? Il parait que c’est contraire à la tradition républicaine !"

Blog

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut