Service de soin intensif du Professeur Jean-Christophe Richard (unité Covid-19), à l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon (©MAXPPP/PHOTOPQR/LE PROGRES/Joël PHILIPPON)
Article payant

Discovery, chloroquine, remdesivir : les avancées des traitements contre le Covid testés à Lyon

Au cœur de la recherche contre le Covid-19, avec l’essai Discovery, dont les premières tendances sont attendues courant mai, les HCL ont lancé des dizaines d’autres protocoles. Preuve de l’effervescence de la recherche française ces dernières semaines. Des essais thérapeutiques afin de trouver des traitements mais aussi pour appréhender les mécanismes encore méconnus de cette infection. Le point sur les dernières avancées avec Lucilla Mansuy, directrice du département “recherche clinique et innovation” des hospices civils de Lyon (HCL).

[caption id="attachment_208168" align="alignright" width="187"] directrice du département “recherche clinique et innovation” des hospices civils de Lyon (HCL).[/caption]Lyon Capitale : Où en sont les recherches sur le Covid-19 aux HCL ?Lucilla Mansuy : Au 1er mai, nous avons 97 projets en cours. D’autres continuent à arriver, notamment en matière de recherche sur les données patients. Nos chercheurs s’attèlent à regarder quels seraient les facteurs épidémiologiques ou d’environnement intéressants pour avancer dans la compréhension de la maladie.Quels sont les plus attendus ?Pour l’opinion publique, la recherche d’un traitement est probablement ce que beaucoup considèrent comme le plus important, et ça l’est, parce que les impacts sont immédiats. La situation est tellement critique que la recherche d’un traitement est indispensable. Mais il est tout aussi essentiel de comprendre les mécanismes par lesquels le virus induit des états d’une telle gravité.

Il vous reste 88 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Après un week-end où les chiffes autour de l'épidémie de coronavirus COVID-19 n'ont pas été mis à jour, ce lundi 29 juin montre une importante baisse des hospitalisations dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.  
Faire défiler vers le haut