A un tir au but de la victoire...

Bordeaux a fini par s'imposer aux tirs au but 5-4, après un penalty complètement manqué de Cris alors que Sidney Govou, puis Fabio Grosso ont eu une balle de match au bout de leurs pieds. Durant la rencontre, les meilleures occasions furent bordelaises, mais Lloris su se mettre en évidence devant Chamakh et Wendel. Claude Puel, privé d'Ederson, Mensah, Fabio Santos, Juninho, Keita et Fred, avait choisi d'aligner deux nouvelles recrues Makoun en milieu défensif à côté de Toulalan, et Pjanic, en numéro 10 juste derrière Benzema. Le jeune Bosniaque de 18 ans semble bien s'entendre avec Benzema, même si cela n'a pas été très visible durant le match. On ne peut finalement tirer que peu d'enseignements de ce match au rythme peu élevé. Delgado s'affiche en bon joker en cas d'absence de nombreux joueurs offensifs. Autre leçon de ce match, Claude Puel a préféré Bodmer à Boumsong en défense centrale.
Mais rien d'alarmant pour les Lyonnais qui sont clairement encore en période de rodage. Ce n'est qu'une ligne au palmarès qui s'envole pour l'OL. Les plus superstitieux auront remarqué que Lyon qui a remporté 6 Trophées des Champions en autant de participations a toujours gagné le championnat la saison qui suivait. Espérons que cette défaite n'est pas le signe d'une fin de règne.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut
Pub Akcelo