Arrivederci Fabio Grosso ?

Selon le média transalpin Skysport 24, le Bayern Munich serait sur les rang.

De l'autre côté des Alpes se murmure un éventuel départ de Fabio Grosso. A 31 ans, l'arrière latéral gauche de la Squadra Azzura et de l'OL pourrait se trouver un nouveau challenge en Bundesliga allemande. Le Bayern Munich verrait d'un bon oeil le recrutement d'un deuxième champion du monde en titre, après le latéral droit Massimo Oddo. Débarqué entre Rhône et Saône pour sept millions d'euros, Jean-Michel Aulas pourrait laisser filer son joueur pour six millions, malgré un contrat qui s'achève en juin 2011.

Auteur de 21 matches en championnat cette saison, le numéro 11 s'est notamment distingué en offrant le point du match nul à Gerland, contre Lille, lors de la 9ème journée. Seulement voilà, après deux saisons en Ligue 1, l'ancien intériste semble éprouvé physiquement et mentalement. Son rendement est plus faible ces derniers temps. Conséquence : le milieu de terrain Kim Källström est de plus en plus souvent titularisé sur le flanc gauche de la défense rhodanienne. Pourtant, Fabio Grosso bénéficiait d'un certain confort car aucun défenseur de métier ne pouvait le concurrencer. Le jeune Timothée Kolodziejczak étant trop tendre pour postuler dans le onze de départ.

La venue de Fabio Grosso constituait une mini-révolution, dans un recrutement " made in Ligue 1 " souvent critiqué pour son manque d'ambition. Avec la venue d'un champion du monde en titre, titulaire et décisif dans son équipe nationale, le défenseur italien offrait cette envergure internationale que recherche l'OL. Si son départ se concrétise, le bilan serait mitigé pour un joueur de ce calibre. Percutant en situation de contre-attaquant, le joueur aura commis plusieurs erreurs défensives, affichant des lacunes dans le marquage individuel. En dehors du terrain, Fabio Grosso s'en ira avec l'image d'un homme sympathique et souriant, ne posant aucun soucis de vestiaire.

Vincent Serrano

Faire défiler vers le haut
Pub Akcelo