Barcelone-OL : Les notes des joueurs

Remplacé à la mi-temps par Bodmer, c'est Toulalan qui a défendu côté droit en seconde période.

Grosso (3) : Parfait face à Messi au match aller, le défenseur italien a été totalement submergé par la vitesse de l'Argentin et par les débordements de Daniel Alves.

Toulalan (5,5) : Précieux comme toujours par son pressing incessant, il passa défenseur droit en deuxième mi-temps après la sortie de Clerc, gagnant plusieurs duels face à Messi.

Juninho (4,5) : Buteur en tout début de seconde mi-temps, le Brésilien avait jusqu'alors été transparent, jouant tous ses ballons dans le camp Lyonnais. Enervé et sans doute fatigué, il fut expulsé dans les arrêts de jeu, après un deuxième carton jaune, pour avoir protesté contre une décision de l'arbitre. Espérons qu'il ne s'agissait pas de son dernier match européen sous les couleurs lyonnaises.

Makoun (3,5) : Buteur une fois de plus de la tête, le Camerounais n'a pourtant pas réalisé un bon match. Fautif sur la perte de balle lors du premier but barcelonais, il a abusé des ballons en l'air et manqué une quantité bien trop importante de passes.

Delgado (4,5) : Comme tous les Lyonnais, il dû défendre en première mi-temps, avant de délivrer la passe décisive à Juninho sur le second but de l'OL après un superbe débordement. Remplacé à la 61e minute de jeu par Kim Källström.

Ederson (4,5) : Lui aussi très bas pendant tout le match, il aura essayé à chaque ballon d'attaque de perforer la défense barcelonaise, parfois avec succès. Assez peu en vue malgré tout. Remplacé par Kader Keita à la 85e minute de jeu.

Benzema (4,5) : Inoffensif durant le premier acte car souvent esseulé, il laisse intelligemment passer le ballon pour Juninho sur le second but lyonnais. Il aura raté sa seule occasion en toute fin de rencontre.

à lire également
Grand stade Parc OL
L'Olympique lyonnais a indiqué jeudi soir avoir débloqué 300 000 euros pour lutter contre la pandémie de coronavirus en France. Deux tiers de la somme seront notamment consacrés aux besoins d'urgence de notre territoire.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut