Basket: l'Asvel en déplacement à Paris-Levallois ce soir avec Kahudi

L'Asvel se déplace aujourd'hui à Paris-Levallois, avec dans ses rangs Charles Kahudi, absent de longue date. Le champion en titre, qui sort d'une défaite à domicile face à Pau-Lacq-Orthez, doit creuser l'écart sur ses poursuivants dans la course aux play-offs, à l'heure où l'on parle d'une possible arrivée de Nicolas Batum dans le capital du club.

En délicatesse à domicile, où l'Asvel présente un bilan négatif, les hommes de JD Jackson doivent se relancer ce soir dans la salle Marcel Cerdan de Levallois-Perret. Des Franciliens qui les avaient justement battus à l'Astroballe en novembre dernier (60-66). Mais contrairement à l'aller, la Green Team pourra compter sur son leader Charles Kahudi. L'international français vit une saison compliquée depuis son retour des Jeux Olympiques et son opération de la cheville droite. Trois matchs en décembre avaient alors relancé l'inflammation.

Les Gones doivent tout faire pour l'emporter, et essayer de gratter quelques places en vue des play-offs. Actuellement 8e de Pro A (dernière place qualificative pour le tableau), l'Asvel tomberait face à l'ogre monégasque et ses 90% de victoires en saison régulière.

Nicolas Batum dans le capital du club?

Une équipe de Monaco qui s'était justement inclinée pour la première fois de la saison à Levallois-Perret en décembre dernier (83-98). S'imposer sur le parquet de Paris-Levallois ne sera donc pas une mince affaire. Solide sur ses terres, l'équipe de Frédéric Fauthoux ne s'est en effet inclinée que trois fois en Pro A cette saison, sur dix matchs joués. Avec un bilan de 60% de victoires, ils occupent la 5e place du classement.

Un club de Paris-Levallois que l'ailier français Nicolas Batum avait tenté de reprendre avec des investisseurs américains, selon le journal L'équipe. Un projet de reprise qui n'a pas abouti. Le joueur des Charlotte Hornets serait aujourd'hui proche de l'Asvel pour devenir actionnaire. Il s'associerait ainsi aux projets du président Tony Parker, en dopant les investissements, en sa qualité de quatrième sportif français le mieux payé selon un classement établi par le magazine L'équipe. Un apport financier non négligeable, au moment où le club champion de France a annoncé une nouvelle salle de 10 500 places et la Tony Parker Adequat Academy.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut