Lyon basket féminin
@Elise Julliard / Lyon Capitale

Basket : retour vers l'élite pour le LBF ?

Le Lyon Basket Féminin (LBF) pourrait être réintégré dans l’élite du basket féminin français.

En ce moment, le Lyon Basket Féminin (LBF) joue l’un des matchs les plus importants de son existence. D’abord rétrogradé par la Fédération française (FFBB), le club pourrait être réintégré dans l’élite. "Ce lundi, nous sommes passés devant la chambre d’appel du Comité national olympique et sportif français (CNOSF). Nous avons pu lui présenter des éléments non pris en compte par la Fédération française (FFBB), à savoir une augmentation de capital de plus de 100 000 euros et un bilan comptable positif au 30 juin", se réjouit le président Nicolas Forel. Et de poursuivre : "Le CNOSF a donné un avis positif au dossier même si l’organe est consultatif et non décisionnaire". Le président va se rendre le 17 juillet prochain pour apporter de nouveaux éléments à la FFBB qui statuera ensuite sur l’avenir du club. "J’ai bon espoir", lance-t-il.

Difficile d’exister en Ligue 2

Deux solutions se profilent : soit la FFBB valide le dossier et dans ce cas, le LBF évoluera dans l’élite française, soit sa présence en Ligue 2 est confirmée. Et dans ce cas, Nicolas Forel envisage de saisir le tribunal administratif. "Au niveau des partenaires sur Lyon, il sera difficile d’exister en seconde division. Un certain nombre de partenariats sont en cours de finalisation". Et d’ajouter : "Aujourd’hui, le club arrive à assumer sa dette chaque mois. En ligue 2, on aura dû mal à l’honorer. Sans oublier que le centre de formation n’existera plus en cas de rétrogradation".

 

Meilleur centre de formation de France

Sur le terrain, les choses se sont bien passées pour le LBF. L’équipe fanion a remporté le Challenge Round après avoir terminé 5ème de la saison régulière. Le centre de formation a tout gagné en remportant la Coupe de France cadette, le Championnat de France U17 et le Championnat de France espoir. "On possède le meilleur centre de formation en France, indique Nicolas Forel. Le problème, c’est que la fédération prend seulement en compte l’aspect financier".

Si son avenir dans l’élite s’écrit encore en pointillé, le recrutement, lui, est déjà bouclé. "On a 7 joueuses professionnelles plus 3 à 4 jeunes. La masse salariale, elle, va baisser de 30 %".

La reprise de l’entraînement est prévue le 7 septembre prochain.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut