ECHOS DE L'OL du MERCREDI 14 MARS

Sous contrat jusqu'au 30 juin 2008, avec une simple option pour 2009, le Brésilien souhaite rester à Lyon pour deux ans, sans quoi il quitterait le club. " Pour 2010, le club est en train de réfléchir. Je comprends bien qu'il y a le temps qui passe, mais je me sens bien. Le président est à mon écoute. Il souhaite préparer une équipe pour gagner la Ligue des champions d'ici à 2010 ". Pour sa part, Gérard Houiller a déclaré : "Il faut repenser l'équipe en profondeur. Ce n'est pas une fin de cycle car nous n'avons pas une équipe vieillissante", avant d'ajouter que "Juninho, si nous l'avons prolongé, c'est que l'on pense qu'il peut être impliqué".

Malouda s'illustre à Old Trafford
Manchester United a gagné son match de gala (4-3), mardi dans son enceinte d'Old Trafford, contre la sélection européenne "Europe XI". Quatre lyonnais (Grégory Coupet, Eric Abidal, Folrent Malouda et Kim Källstrom) faisaient partie de l'équipe. C'est Florent Malouda qui s'est distingué en marquant d'une jolie frappe de 25 mètres.
Le match était programmé en commémoration du 50e anniversaire du traité de Rome et des 50 ans de Manchester United en coupe d'Europe.

Juninho aux petits soins
Juninho, quant à lui, était forfait à Manchester. Le Brésilien a préféré resté aux soins, souffrant des adducteurs. Il a déclaré qu'il restait "encore de grosses échéances, notamment la finale de la Coupe de la Ligue".

Livre
"Une main de fer dans un gant de fer, une organisation sans faille, des dirigeants engagés mais pragmatiques, des joueurs choyés, du temps et de la patience, des actionnaires stables et loyaux, voilà quelques-uns des ingrédients qui font de l'OL un exemple à suivre pour tout club de football rêvant de tutoyer les sommets". Alors que l'OL vient de se faire éliminer de la Ligue des Champions par l'AS Roma, Nicolas Delage et Richard Place publient "Olympique Lyonnais, les coulisses d'une réussite" (ed. Calmann Levy).
Sur France Info de mercredi matin, Richard Place a comparé la gestion de l'OM et celle de l'OL : "A Marseille, Robert Louis-Dreyfus n'a fait qu'injecter de l'argent, tandis que que Jean-Michel Aulas a mis les maisn dans le cambouis et s'est investi. Il a monté un business plan sur le modèle de Manchester United."

Courbis dithyrambique sur l'OL
Rolland Courbis, ancien entraîneur de l'OM, aujourd'hui animateur radio pour RMC, a déclaré, mardi, au Télégramme de Brest :

"Compte tenu de toutes les difficulutés que nous avons en France pour construire des équipes de haut niveau, on a quand même un championnat correct. Avec Lyon qui a réussi à construire un club ayant une puissance financière qui lui permet de rivaliser avec les autres grands clubs européens. J'entends souvent critiquer Lyon, dire qu'il n'y a pas de suspense, mais qu'est-ce que vous voulez ? Qu'on enlève Lyon ? Heureusement qu'on a un club qui peut nous garder des Juninho, des Cris et huit internationaux français ! Je dis chapeau ! Bravo Lyon ! Vive Lyon ! Et j'espère qu'il y aura d'autres Lyon !"

à lire également
C'était le choc de la 15e journée de Top 14. Le leader, le LOU, se déplaçait à Bordeaux pour affronter l'UBB, son premier poursuivant. Et Lyonnais ont craqué en deuxième mi-temps...
Faire défiler vers le haut