©Antoine Merlet
Article payant

Électrostimulation à Lyon : Intensifit ne connaît pas la crise

La jeune entreprise qui s’est fait connaître à Lyon en avril 2018 grâce à l’électrostimulation sans fil a su profiter du déconfinement pour séduire de nouveaux clients.

Une affaire de famille. En avril 2017, le père d’Hugo Fouiller s’achète un gilet d’électrostimulation et le fait essayer à son fils. Le déclic intervient immédiatement. "Cela m’a plu, j’ai trouvé ça vraiment bien, se remémore Hugo, 25 ans, gérant d’Intensifit. C’est allé très vite car un an plus tard, on a ouvert notre salle dans le 6e arrondissement de Lyon" (59, rue Pierre-Corneille). Si le concept d’électrostimulation est déjà bien installé dans le Rhône – en 2020 une quinzaine de centres se partagent la part du gâteau –, Intensifit est le seul à disposer de cette nouvelle technologie sans fil. "Le succès a vite été au rendez-vous car on a proposé quelque chose de novateur, souffle Killian Guillemois (24 ans), responsable de la salle lyonnaise. On n’a fait aucune publicité mais pour le coup le bouche-à-oreille nous a été bénéfique."

Il vous reste 71 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

Faire défiler vers le haut
Pub Akcelo