Garde : "L'OL ne veut pas manquer de respect à Gomis"

Depuis Tignes, lieu du traditionnel stage d’avant-saison de l’OL, Rémi Garde, a fait le point sur le mercato rhodanien.

De notre envoyé spécial à Tignes.

Le recrutement d’un latéral droit

« Je ne vais pas le cacher, je suis impatient que le club obtienne la signature d’un latéral droit. Les dossiers (Sébastien Corchia / Miguel Lopes) sont en cours et avancent. On est d’accord avec les deux joueurs mais pas les clubs. J’espère que ça se règlera au plus vite. »

Maxime Gonalons et Clément Grenier

« J’ai échangé avec eux. Ils ont envie de s’inscrire avec le maillot de l’OL . Concernant Clément (Grenier), dès lundi prochain, nous allons nous réunir autour d’une table avec Bernard (Lacombe), le président (Jean-Michel Aulas), ses agents et moi-même. Lors de mon échange avec Clément, j’ai perçu une envie chez lui de poursuivre avec l’Olympique lyonnais. J’en suis très content. »

Bafé Gomis

« Gomis et Lisandro ? C’est un duo difficile à faire évoluer ensemble. Cette dualité n’est pas bonne pour l’équipe, le groupe. Ce n’est pas une situation favorable. J’espère qu’on trouvera une solution. Ce n’est pas de gaieté de cœur que le président en parfaite concertation avec moi a pris cette décision. Bafé a compté pour le club ces derniers années. Il y a des impératifs économiques. Sincèrement, il n’y a pas la volonté du club de lui manquer de respect. »

Lisandro

« Je n’ai pas obtenu de garanties qu’il restera cette saison. La saison dernière, il a fait des sacrifices pour l’équipe en ne jouant pas à son poste, c’est une époque révolue. Depuis la reprise et lors de ce stage, Licha par son investissement prouve son attachement au club. »

Anthony Martial

« J’ai été surpris par la nécessité de vendre Anthony Martial mais cela été fait en parfaite concertation avec le président. Il y a d’autres joueurs en devenir puisque au sein de l’effectif, il en reste dix-sept formés au club. Il n’y aucune dissension entre Jean-Michel Aulas et moi. J’ai compris la position du club qui doit faire face à des contraintes économiques et cela passe par certaines décisions. Il faut comprendre et accepter. Je souscris au projet. Je suis un enfant de l’OL, j’ai envie d’entraîner avec moi tous ces jeunes joueurs. »

à lire également
Grand stade Parc OL
Le match OL-Reims, prévu initialement ce vendredi, est reporté. En raison de l'épidémie de coronavirus, le football s'arrête aussi en France. Le championnat de France de football est suspendu jusqu'à nouvel ordre.
Faire défiler vers le haut