L'OLYMPIQUE LYONNAIS CHAMPIONNE DE FRANCE !

Après seulement trois ans d'existence, la section féminine de l'OL a écrit la première ligne de son palmarès.

A l'instar des sextuples champions de France, l'équipe féminine de l'OL n'a pas attendu la fin du championnat pour s'emparer du titre national.

En s'imposant 13 à 1 face à Saint Brieuc, samedi dernier, les Lyonnaises ont pu savourer la récompense d'une saison quasi-parfaite.

Cette année, elles ont encore su élever leur niveau de jeu. Certes moins physiques et moins rapides que les garçons, leur maîtrise technique ne cesse d'impressionner les plus avertis. Et à mieux y regarder, on comprend pourquoi. Laure Lepailleur, Hoda Lattaf, Camille Abily, Sonia Bonpastor ou encore Sandrine Bretigny. Ces noms ne vous disent rien ou pas grand chose ? C'est pourtant la liste non exhaustive des internationales féminines évoluant à l'Olympique Lyonnais. Une formation de haut niveau qui a surclassé la plupart de ses adversaires cette saison.
18 victoires, 1 nul, 1 défaite
Les chiffres qui en témoignent sont sans équivoque. Sur vingt rencontres disputées lors de cette exercice 2006/2007, l'OL l'a emporté 18 fois, a concédé un match nul et a été défait une fois (face à Juvisy-sur -Orge).
Et que dire lorsque l'on se penche sur l'efficacité offensive des Rhodaniennes. Alors qu'il reste encore deux matches à jouer(*), elles ont trouvé le chemin des filets à 102 reprises et n'ont encaissé que neuf buts. Impressionnant.
Le grand regret de la saison pour les filles de l'OL restera la défaite en finale du Challenge de France (équivalent de la Coupe de France masculine). Pour la troisième année consécutive les Lyonnaises ont chuté aux tirs aux buts face à leurs homologues montpelliéraines. Une formation qu'elles avaient pourtant battue quelques semaines plus tôt, en championnat. Dommage. Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais, avait pourtant parié sur le doublé des ses joueuses. " Je ne sais pas si je vais faire le doublé coupe-championnat avec les garçons, mais j'ai très bon espoir de le réaliser avec les filles ", avait-il avancé en décembre 2006. Espoir déçu, certes. Mais les propos du grand patron de l'OL en disent long sur l'importance qu'il donne à la cellule féminine de son club.

Lyon parmi les grands d'Europe
Depuis 2004 et la création de la section, les féminines de l'OL n'ont cessé de progresser, de grandir, et d'enchaîner les bons résultats. Pour aujourd'hui : accéder à l'élite européenne du football féminin. La saison prochaine, elles participeront à la Coupe UEFA féminine. Cette compétition met aux prises chaque année les meilleures formations du vieux continent depuis la saison 2001-2002. Les joueuses de l'OL auront l'occasion de se mesurer aux meilleures équipes allemandes et scandinaves (Suède, Danemark). Là où le football ne s'accorde plus, depuis longtemps, exclusivement au masculin.

(*) Le dimanche 3 juin, l'OL se déplace à Compiègne. Le dernier match de la saison se disputera le 10 juin à Lyon contre Soyaux.

à lire également
C'était le choc de la 15e journée de Top 14. Le leader, le LOU, se déplaçait à Bordeaux pour affronter l'UBB, son premier poursuivant. Et Lyonnais ont craqué en deuxième mi-temps...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut