LAPIERRE, DU VTT HIGH TECH AU VELO'V

Ils produisent VTT, Vélos Tout Chemins et vélos de route qu'utilisent des équipes professionnelles comme celle de la Française des Jeux. L'entreprise, dont un de ces vélos a été couronné "VTT de l'année" par le magazine Vélo Vert, s'est lancé récemment dans l'aventure de l'exportation au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Fidèle partenaire officiel de l'évènement Lyon Free VTT depuis 3 ans, cette entreprise, appartenant au groupe hollandais Accell, leader européen du cycle, y apporte une véritable valeur ajoutée. "Lorsque l'agenda nous le permet, on fait venir nos athlètes sur Lyon Free VTT" raconte le PDG Gilles Lapierre, petit fils de Gaston qui fonda la première usine à Dijon. Malheureusement, cette année une manche du championnat du monde de VTT en Ecosse va priver Lyon des athlètes de la marque. Néanmoins, les cycles Lapierre exposeront au village au parc de la Feyssine. Sur leur stand, quelques nouveautés VTT 2008 présentées entre deux salons internationaux, dans un mois de septembre au calendrier très chargé. Pour l'entreprise qui se veut à la fois élitiste et touchant le grand public : "c'est l'occasion d'un contact direct avec la clientèle, d'en avoir une photographie à un instant t et de se rendre compte de la perception de la marque" explique le PDG. Les cycles Lapierre ont aussi la responsabilité des cycles Mercier, fabriquant les Vélov' sur la chaîne de montage d'Andrézieux-Bouthéon près de Saint-Etienne. Un grand écart entre VTT utra-léger de haute technologie et vélos robustes et fonctionnels ? Pas pour le PDG : "Les Vélov' ou les Vélib' donnent envie d'acheter des vélos et d'en faire extra-muros." Mais tenter les parcours de Lyon Free VTT en Vélov' n'est vraiment pas conseillé.

à lire également
Les e-Vélo'v vont bientôt arriver dans les rues de Lyon. Nous avons pu tester une nouvelle fois ces Vélo'v à assistance électrique. Méritent-ils que l'on paye son abonnement plus cher ? Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur ces nouveaux vélos en libre-service.
Faire défiler vers le haut