Les demis à la clé

Arrivée mardi, en milieu de journée, dans la capitale anglaise, la formation de Farid Benstiti, s'est entraînée une dernière fois sur la pelouse du Boreham Wood Stadium. Pour cette rencontre, le groupe lyonnais est au grand complet. Le groupe de 18 joueuses est le même que lors du match aller la semaine dernière (0-0). "Le groupe est serein et le moral est au beau fixe. Nous allons jouer crânement notre chance", prévient l'entraîneur lyonnais.

Pour ce déplacement en Angleterre, le président Aulas n'a pas fait les choses à la légère. Aux grands événements, les grands moyens. Le bus de l'équipe professionnel de l'OL a en effet rallié l'aéroport londonien pour accueillir les joueuses à la sortie... de leur avion privé. "Les filles réalisent des rêves de gamines, même moi qui ai été professionnel, je suis impressionné par ce que le président a mis en place pour nous", s'étonne Farid Benstiti.

Une victoire ce mercredi face à Arsenal permettrait aux féminines de l'OL de poursuivre cette aventure inédite pour le club et historique dans le football féminin français. Au regard de leur performance de la semaine dernière, les Lyonnaises ont toutes les raisons d'y croire.

Arsenal - Olympique Lyonnais c'est ce mercredi soir à 20h30 (19h30 heure locale), au Boreham Wood Stadium de Londres.

à lire également
Grand stade Parc OL
L'Olympique lyonnais a indiqué jeudi soir avoir débloqué 300 000 euros pour lutter contre la pandémie de coronavirus en France. Deux tiers de la somme seront notamment consacrés aux besoins d'urgence de notre territoire.
Faire défiler vers le haut