Les échos de l'OL - lundi 19 mars

L'OL gagne sans ballon
Gérard Houiller est revenu sur la part de chance de son équipe dans la rencontre face à Nancy samedi soir : " Nous avons ouvert le score après n'avoir pratiquement pas vu le ballon pendant la première demi-heure".

Un seul brésilien titulaire
Pour la première fois depuis le 30 juillet 2006, Lyon a attaqué samedi face à Nancy avec un seul Brésilien sur la pelouse. La dernière fois que c'était arrivé, c'était à l'occasion du Trophée des Champions. Seul Caçapa avait été titularisé.

La première de Müller et de Squillaci
Les deux hommes n'avaient jamais été titularisés ensemble. Ils avaient joué dix minutes côte à côte en Coupe de France face à Raon. Pour une première, ils ont plutôt été efficaces puisqu'ils n'ont pas cédé face à l'attaque de Nancy.

Un peu plus prêt du 6ème titre
Après la défaite des Lensois hier, l'OL a pris un peu plus d'avance dans la course au titre. Les Lyonnais comptent désormais 16 points d'avance sur le deuxième. A moins une chute historique des Champions de France en titre, on peut dire que le titre est acquis. A 9 journées de la fin, il faudrait que Lens gagne tous ces matches pendant que l'OL en perde 4, soit l'équivalent du nombre de défaites en championnat cette saison...

Lyon gagne le derby
Le derby de l'équipe réserve face à Saint Etienne a tourné à l'avantage des Lyonnais. Bettiol et Remy ont permis à l'OL de l'emporter à Geoffroy-Guichard face à 3500 spectateurs. Les Stephanois auraient pu égaliser dans les ultimes instants de la partie, mais les Olympiens pouvaient compter sur un très bon Vercoutre dimanche après-midi. L'OL met fin à la bonne série des Stéphanois, invaincus en 2007. En marge de cet événement, la rivalité épuisante entre les deux clubs a encore eu son lot de surprise. L'OLTV s'étant vu refuser l'accès au stade ainsi que toutes les autres télés.

150
C'est le nombre d'apparitions en championnat du Lyonnais Patrick Müller.


Les filles gagnent aussi
L'équipe de l'OL féminine s'est qualifiée pour les quarts de finale du challenge de France. Dimanche face à Muret, les filles ont largement dominé leurs adversaires du jour 5-0. Une victoire sans surprise puisque Muret évolue en honneur de la ligue Midi-Pyrénées et l'OL en D1. A noter au cours de ce match le quadruplé de Sandrine Brétigny, l'autre but étant inscrit par Cairatti.

Caïazzo a des actions à l'OL
Bernard Caïazzo, co-président de l'ASSE, a reconnu, dans le journal du dimanche, avoir acheté des actions OL. Après Gervais Martel, président de Lens et proche d'Aulas, Caïazzo confie qu'il "en a acheté, mais uniquement par professionnalisme : c'est un moyen d'obtenir des informations sur l'un de vos concurrents, de savoir comment il communique". Il a également ajouté que "l'OL a très bien travaillé depuis vingt ans dans l'économie du foot".

Aulas et l'Equipe de France
"Nous avons payé un lourd tribut en jouant le derby trois jours avant notre match retour contre Rome, alors j'espère cette fois que l'on respectera la Coupe de la Ligue que Domenech appelle "la coupe machin". J'espère que nos joueurs qui sont, je le rappelle, rémunérés par les clubs, seront dispensés du match amical France-Autriche, programmé trois jours plus tôt. Domenech est provocateur, mais il est intelligent et conscient de l'intérêt général." Aulas est revenu samedi soir sur la sélection de l'Equipe de France qui compte 9 joueurs lyonnais. Il a ajouté "N'est-ce pas plus gratifiant pour un jeune joueur de disputer une première finale de coupe plutôt qu'un match amical ?"


Gourcuff était "plus chaud pour aller à Lyon"
Yoann Gourcuff a révélé récemment que son transfert de l'été dernier "s'était joué entre Lyon et Milan. J'étais plus chaud pour aller à Lyon. C'est mon père (entraîneur de Lorient) qui m'a convaincu de venir ici. Milan, c'est l'équipe la plus régulière au niveau européen. Sur les cinq dernières saisons, elle s'est toujours qualifiée pour les quarts de finale de la Ligue de Champions". Pourtant Gourcuff n'a pas le temps de jeu qu'il souhaite à Milan, une situation qui pourrait le pousser à aller vers d'autres cieux. Pourquoi pas l'OL qui ne serait pas indifférent à cet état d'âme...

Diarra sur le départ
Le milieu défensif, clairement second dans l'esprit de Gérard Houiller, pourrait quitter Gerland en fin de saison. Remplaçant à Lyon, Alou Diarra a également perdu sa place en Equipe de France puisque Domenech lui a préféré Lassana Diarra (Chelsea). Il s'est exprimé récemment dans le journal l'Equipe "Je n'étais pas venu à Lyon pour ça. J'ai signé ici pour jouer des grands matches et je n'ai pas joué les grosses affiches. J'en tire les conséquences. Sportivement parlant, je n'ai pas envie de revivre les six premiers mois que j'ai passé ici. Je suis très loin de ce que j'espérais l'an dernier."

à lire également
L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
Le gouvernement italien a pris des mesures drastiques samedi soir dans la lutte contre le coronavirus. 15 millions de personnes, dans le nord de l'Italie, notamment dans la région de Milan, ont été placées en quarantaine. En France, près de 1000 personnes étaient touchées par le virus samedi, dont 125 dans la région.
Faire défiler vers le haut